conduire à Naples

Tour du monde des habitudes de conduite : bonnes, mauvaises ou drôles, on vous dit tout !

Et si vous en appreniez un peu plus sur les habitudes de conduite les plus intéressantes ?  

Environ 90% des conducteurs pensent qu’ils ont d’excellentes habitudes de conduite, et c’est très probablement votre cas. Et pour cause, très peu d’automobilistes admettent qu’ils sont de mauvais conducteurs : pourtant nous en rencontrons fréquemment sur la route, et cela, partout où nous vivons ou voyageons !

Peu importe le continent, le pays ou la ville où vous vous trouviez : partout où vous conduirez, vous rencontrerez des mauvais conducteurs, qui peuvent même s’avérer dangereux... Il est cependant possible d’identifier des habitudes de conduite typiques partout dans le monde, ce qui peut être intéressant lorsqu’on s’y rend en tant que touriste. Et si on partait à la découverte de ces différentes habitudes ?  

Top 5 des villes dans lesquelles conduire est un véritable plaisir

  • Gothenburg, Suède : Si vous recherchez des routes larges et sécurisées, avec un trafic peu dense, la Suède est faite pour vous ! Le pays est connu pour ses bons conducteurs et pour avoir le taux d’accidents de voiture le plus bas : aucun doute, la Suède est le paradis des automobilistes !
  • Omaha, Nebraska : Voyager en voiture à Omaha devrait être une bonne expérience, puisque les automobilistes y sont très patients et que leurs habitudes de conduite sont reconnues pour être parmi les meilleures. Et bonne nouvelle, les embouteillages à Omaha sont plutôt rares !
  • Honolulu, Hawaï : Dites “aloha” à des conducteurs calmes et sympas et au revoir aux coups de klaxon hargneux dans les bouchons. Les automobilistes hawaïens utilisent assez peu leurs klaxons, et il n’y a pas d’embouteillages sur l’île. Même si vous vous perdez ou faites une erreur de conduite, vous pourrez compter sur la sympathie des Hawaïens pour vous aider ou attendre patiemment. 
  • Tokyo, Japon : Conduire dans les grandes villes peut vite tourner au cauchemar ; ce n’est pourtant pas le cas au Japon, où vous trouverez les automobilistes les plus civilisés au monde. Tout le monde prend son temps, respecte les distances de sécurité et attend patiemment son tour. Si vous prévoyez de partir au Japon, adoptez la zen attitude et faites l’expérience de cette circulation très bien organisée en louant une voiture. 
  • Dakota du Nord, Etats-Unis : Saviez-vous que le Dakota du Nord est reconnu comme une région où les automobilistes figurent parmi les plus courtois du monde ? Et même pendant les hivers les plus froids, vous pourrez compter sur la sympathie de ces conducteurs pour vous réchauffer le coeur !

Top 5 des villes où vous ne voudriez pour rien au monde conduire une voiture

  • Naples, Italie : De nombreux guides touristiques indiquent que conduire à Rome peut vite tourner au cauchemar, mais être au volant à Naples est encore pire. Les automobilistes napolitains peuvent se montrer plutôt agressifs et dans de nombreux cas, leurs propres règles sont différentes des régulations en vigueur. Ainsi, une double voie peut bien vite se transformer en triple voie, et les feux de signalisation n’avoir plus aucune utilité. 
  • Nairobi, Kenya : A Nairobi, conduire tous feux éteints la nuit est aussi commun que d’être à bord d’une gondole à Venise. En effet, les automobilistes croient souvent que de conduire avec les feux allumés est plus dangereux que d’entrer en collision avec une autre voiture ou un arbre - et probablement que cela va vider leur batterie.
  • New York, Etats-Unis : La ville la plus densément peuplée des Etats-Unis n’est définitivement pas le paradis des automobilistes. Ceux-ci sont confrontés à un retard de 59 heures environ par an à cause de la circulation, et ce n’est donc pas un hasard si on considère qu’ils font partie des conducteurs les plus impolis du monde. 
  • Mumbai, Inde : Les routes indiennes sont généralement en mauvais état et le trafic est souvent surchargé, pas seulement par des voitures, mais aussi par des vaches et des animaux de toutes sortes. Si l’absence de signalisation concernant la présence d’animaux sur les routes vous met les nerfs à vif, sachez que la conduite des Indiens peut également laisser à désirer… Maintenant que tout est dit, vous pouvez imaginer à quel point conduire à Mumbai est une expérience déroutante ! 
  • Séoul, Corée du Sud : Dans cette ville, non seulement les automobilistes ont de mauvaises habitudes, mais les motocyclistes aussi ! Il peut arriver d’apercevoir des motards se faufilant entre des piétons sur les trottoirs, et les voitures s’insèrent sans cesse dans la circulation sans même ralentir ou s’arrêter, obligeant les autres conducteurs à freiner brutalement.